Inspection d'ouvrage d'art par nos cordistes

2 mai 2017


Un binome de cordistes est intervenu sous l'A51 en Isère pour inspecter cet ouvrage d'art. Les drones c'est bien mais pouvoir toucher c'est mieux lorsque il s'agit de pouvoir évaluer un problème de dégradation ! Nous fournissions un rapport détaillé sous format électronique avec l'inventaire des reprises à faire.